Artemide et LATI: Le succès d’Ameluna

Artemide et LATI: Le succès d’Ameluna

«Une vision innovante de la conception où la lumière génère émotion et interaction». C’est ainsi qu’Artemide présente Ameluna, la lampe conçue en collaboration avec le centre Mercedes-Benz style.

Artemide et Mercedes-Benz sont leaders dans leur domaine respectif et leur alliance ne pouvait qu’aboutir à la création d’une nouvelle icône, vouée à devenir une référence intemporelle dans le monde de l’éclairage.

Ameluna, nom issu d’ Artemide et de Mercedes avec Luna (Lune en italien), est une lampe conçue pour réfracter et diffuser de façon aléatoire la lumière générée par une série de LED intégrées en son sein et pilotées par un dispositif optoélectronique sophistiqué et révolutionnaire. Le dôme, élégant et asymétrique en PMMA est naturellement la partie la plus surprenante de cet objet, mais son contenu apporte un caractère hautement innovant à l’ensemble.

Innovation: un concept qu’Artemide a fondé dans le respect des valeurs éthiques et durables, particulièrement lorsqu’il s’agit de produits destinés à l’homme et à son environnement.

De cette profonde philosophie de conception est née la décision de développer des solutions innovantes à faible impact environnemental, même pour la partie non visible d’Ameluna, à savoir le grand anneau circulaire supportant les LED et permettant aussi à la lampe d’être suspendue au plafond.

Pour la réalisation de cet élément important, Artemide a opté pour un compound conducteur thermique de chez LATI. Les exigences du projet imposent un polymère technique capable de dissiper suffisamment la chaleur produite par les LED mais aussi d’assurer des fonctions structurelles afin de supporter le poids entier de la lampe. Afin de garantir la qualité esthétique optimale, Artemide a choisi de réaliser l’anneau en une seule pièce: un défi dans le défi, si on considère les dimensions considérables de la pièce et la stabilité dimensionnelle nécessaire- en terme de planéité et de circularité- requise pour un assemblage final parfait avec le dôme.

La phase de conception a impliqué l’équipe technique LATI dans une activité intense de simulation et calcul FEM qui a permis de valider les performances techniques de la matière, la meilleure conception d’outillage d’injection et l’optimisation des paramètres de moulage. La matière à également fait l’objet d’études et d’améliorations, avant tout la rhéologie afin d’obtenir la fluidité nécessaire pour le remplissage des empreintes du moule, malgré la quantité élevée de charges céramiques non abrasives nécessairement présente dans la matrice polymère.

Le cœur d’Ameluna est réalisé aujourd’hui en LATICONTHER 62 CEG/500-V0HF1, un compound sur base PA6 avec une charge céramique conductrice thermiquement et isotrope, auto-extinguible mais exempt d’additifs nocifs pour l’environnement tels que les halogènes ou le phosphore rouge. La formulation de ce grade matière contribue non seulement à des prestations thermiques et mécaniques optimales, mais aussi à limiter les retraits dimensionnels tout en assurant une excellente finition de surface et la possibilité de peinture. Des performances sûres et fiabilité dans le temps complètent le récit de l’aventure d’Ameluna.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’assistance technique de LATI.


Nous contacter