Sécurité alimentaire avec PROHACCP et LATI

Sécurité alimentaire avec PROHACCP et LATI

Le rappel d’un produit alimentaire sur le marché peut avoir des conséquences légales et économiques extrêmement graves, voir fatales pour les entreprises en cause.
Mais c’est aussi l’ensemble de la filière qui voit son image et sa notoriété lourdement dégradées.

C’est pourquoi la prévention des risques potentiels de pollution des aliments et boissons est devenue une priorité absolue s’agissant de produits transformés destinés à notre table. Eviter la contamination peut se révéler très complexe, tout particulièrement dans le cas de minuscules particules non détectables, comme par exemple, des copeaux de plastiques provenant des outils à main ou tout autre corps étranger. Les fragments plastiques transparents, sont bien plus difficilement identifiables dans les boissons ou aliments solides avec les systèmes de contrôle visuel ou magnétique.

Lorsque ce niveau de sécurité vient à manquer, alors les campagnes de rappel de produits doivent être organisées sur le marché avec des coûts bien plus élevés que si des mesures préventives et adéquates avaient été prises auparavant. PROHACCP est un fabricant polonais de produits pour la sécurité dans l’industrie alimentaire dans le plus stricte respect des réglementations actuelles comme l’HACCP (Hazard Analysis and Critical Control Points), BRC et IFS.

Le catalogue des produits PROHACCP intègre des articles en matières plastiques détectables magnétiquement ou aux rayons X. Ceci inclus des kits d’inspection, des stylos, surligneurs, bacs de manutention, trombones, clips Bulldog, rubans, étiquettes, EPI, couteaux ou charnières. PROHACCP utilise les compounds « MDT » (magnetically detectable thermoplastic) développés par LATI pour injecter ses articles plastiques destinés à la sécurité dans l’industrie alimentaire.

Les grades MDT appartiennent à une large famille de polymères thermoplastiques tels que ABS, HDPE, PP, PA, et PPS fortement chargés pour être détectés dans les tunnels magnétiques ou scanners rayons X. Ces grades sont disponibles en bleu, traditionnellement employés dans l’alimentaire, mais existent aussi dans les autres coloris selon les demandes spécifiques du client final, comme par exemple différencier les gammes d’articles. Naturellement, il est proposé différents niveaux de détection dans un compromis d’efficacité de la détection, traçabilité, caractéristiques mécaniques, stabilité dimensionnelle.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

«Whitecroft lighting» choisit les compounds conducteurs thermiques de LATI pour ses dissipateurs

Les compétences complémentaires de LATI et du groupe PROTOOL Plastics ont amené la réussite des dissipateurs thermiques plastique utilisés dans la nouvelle gamme des luminaires Mirage 3 de WhiteCroft. LATI est le principal producteur européen de compounds thermoplastiques conducteurs thermiques et utilise des progiciels très performants pour la simulation d'échange thermique.

Les compétences complémentaires de LATI et du groupe PROTOOL Plastics ont amené la réussite des dissipateurs thermiques plastique utilisés dans la nouvelle gamme des luminaires Mirage 3 de WhiteCroft.

LATI est le principal producteur européen de compounds thermoplastiques conducteurs thermiques et utilise des progiciels très performants pour la simulation d’échange thermique.

Le groupe Protool Plastics est leader au Royaume-uni dans l’injection plastique, avec une expertise plus particulière pour les outillages de dissipateurs thermiques plastiques. Whitecroft est l’un des plus grands fabricants britanniques d’éclairage professionnel, en proposant des solutions sur mesure pour les commerces, l’industrie, la santé, l’éducation ou le résidentiel.

Le compound, conducteur thermique, LATICONTHER 62 GR/50 de LATI est déjà largement utilisé par d’autres fournisseurs de matériels d’éclairage en Europe pour la fabrication des dissipateurs.
Ce grade matière est une base polyamide 6 chargée de graphite pour atteindre une conductivité thermique au-delà de 10 W/mK.

Au développement de cette nouvelle gamme Mirage 3 par Withecoft, le choix d’un dissipateur en plastique comme le LATICONTHER s’est imposé naturellement pour sa grande liberté de conception et sa facilité d’emploi.
Afin de couvrir les différents niveaux de puissance lumineuse proposés dans la gamme, il était primordial de valider la capacité du produit à dissiper la chaleur efficacement tout en assurant un assemblage simple grâce une géométrie de pièce adaptée.

C’est donc dans ce sens que LATI et Protool se sont associées pour finalement aboutir à un produit capable de dissiper la totalité de la chaleur générée par des sources lumineuses jusqu’à 4000 lumens.
La gamme Mirage 3 utilisant trois tailles différentes de dissipateurs thermiques a été lancé sur le marché au mois de janvier 2020.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Développement durable et RSE: EcoVadis améliore la note de LATI

Développement durable et RSE: EcoVadis améliore la note de LATI

LATI S.p.A. milite activement pour le développement durable et la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE).

Comme le prouve le rapport «Global Risk» de 2018, les entreprises, particulièrement dans le secteur industriel comme LATI, doivent prendre la mesure des risques environnementaux, sociaux ou économiques au niveau mondial, qui pourront survenir dans le futur. En conséquence, environnement, droit du travail, éthique et économie durable sont devenus des préoccupations stratégiques dans les échanges commerciaux d’aujourd’hui.

LATI S.p.A. Utilise la plateforme EcoVadis pour évaluer ses propres scores relatifs au RSE et au développement durable. Depuis 2014, sollicitée par plusieurs clients majeurs, LATI a rejoint le système d’évaluation mondiale EcoVadis. Ce programme permet ainsi à la société de mesurer sa performance par rapport aux 21 indicateurs repartis dans les différentes catégories: Environnement, droits du travail et humains, éthique et achats responsables. EcoVadis assigne un score de 0 à 100 et donne également à l’entreprise, des appréciations permettant d’identifier les domaines qui pourraient encore être améliorés.

Le 26 février 2020, EcoVadis a publié les scores de LATI S.p.A.  Après des années d’amélioration continue, la société se voit récompenser du niveau Argent avec une note de 64 sur 100, soit 9 points de plus par rapport à l’année précédente. Ce score se place LATI au 93ème percentile pour son secteur manufacturier particculier (production de chimie de base, engrais et fertilisants, plastiques et caoutchouc synthétique). L’entreprise est ainsi:

  • Dans les premiers 7% en terme de score global,
  • Dans les premiers 13% pour la catégorie Environnement,
  • Dans les premiers 26% pour la catégorie sociale,
  • Dans les premiers 24% en terme de développement durable,
  • Dans les premiers 4% pour l’Ethique.

Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

LATIGEA certifié conforme « OK biobased »

Une formulation innovante pour le grade LATIGEA B01 L/07 GRIS:2865, un compound thermoplastique issu de ressources renouvelables, qui a récemment reçu l’homologation «  OK Biobased » délivrée par le très renommé laboratoire international TÜV Austria, un organisme indépendant spécialisé dans la certification environnementale.

Une formulation innovante pour le grade LATIGEA B01 L/07 GRIS:2865, un compound thermoplastique issu de ressources renouvelables, qui a récemment reçu l’homologation « OK Biobased » délivrée par le très renommé laboratoire international TÜV Austria, un organisme indépendant spécialisé dans la certification environnementale.

Grace à un choix approprié des matières premières, le LATIGEA B01 obtient à l’unanimité le meilleur classement du label « Bio-Based », c’est-à-dire, les quatre étoiles généralement réservées aux bio-polymères purs.

Les analyses menées confirment un contenu bio-sourcé à 100%, une composition totalement d’origine naturelle et renouvelable telle que les fibres de bois utilisées comme renfort provenant de forêts gérées de façon équitable.

Ces résultats proviennent des tests de datation au carbone 14, une méthode d’analyse sophistiquée capable d’identifier le carbone dit de type « ancien » dérivant du pétrole par rapport au type « récent » ou « contemporain » comme celui relevé dans les plantes.

Le C02 généré par les éléments fossiles du LATIGEA B01 est par conséquent considérablement plus faible, dégageant 60% de gaz à effet de serre en moins par rapport aux polymères plus courants.

D’un autre coté, de même que pour les autres thermoplastiques, le LATIGEA reste potentiellement recyclable, aussi bien dans le contexte de production industrielle que dans la gestion du cycle de vie du produit final.

Un tel profil écologique est l’une des caractéristiques essentielles qui font du LATIGEA B01 L/07 GREY:2865 un véritable succès. Avant tout, une apparence agréable, qui rappelle le carton recyclé et donne directement à l’utilisateur final une authentique valeur environnementale.
Cette caractéristique est particulièrement appréciée pour la fabrication d’articles courants à usage unique comme des stylos, matériels de laboratoire, brosses à dents, etc…Bien entendu, des versions colorées avec des pigments naturels mais aussi brillantes ou transparentes sont disponibles.

Pour finir, il s’agit d’un polymère issu de la fécule de maïs qui est biodégradable conformément à la norme ISO-14851 et 14852 selon les conditions spécifiées, mais également, étonnamment stable à température ambiante.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Au-delà des limites du PLA

Au-delà des limites du PLA avec l’ABS et le PETg, le PLA demeure le polymère le plus répandu dans l’impression 3D par FDM de par son prix très abordable et sa facilité de mise en œuvre.

Avec l’ABS et le PETg, le PLA demeure le polymère le plus répandu dans l’impression 3D par FDM de par son prix très abordable et sa facilité de mise en œuvre.

Pourtant, ce polymère trouve rapidement ses limites au niveau technique car inadapté aux applications extrêmes ou fonctionnelles. Par exemple sa faible résistance à la chaleur, aux UV ou à l’hydrolyse.

Grace à l’expérience de la R&D de LATI dans la formulation de compounds de spécialité, l’équipe LATI3Dlab a abouti après plusieurs mois de développement, à un nouveau produit dans la famille des matières « AM » spécifique pour la fabrication additive. Le LATIGEA AM B20 UVH TES/10 est un compound très élaboré, sur base PLA, modifié pour combler les faiblesses du polymère tout en préservant les conditions simples de transformation du PLA.

Ce grade offre au final d’excellentes caractéristiques :

  • Amélioration du process d’extrusion du filament, également durant la phase d’impression;
  • Excellente résistance mécanique et souplesse du filament, qui du coup est moins fragile ;
  • Retraits limités et meilleure stabilité dimensionnelle ;
  • Résistance aux UV et à l’hydrolyse qui permet son emploi aux applications extérieures ;
  • Une phase de recuit des pièces imprimées (plusieurs minutes à 100°C) apporte une meilleure déformation sous charge en température à plus de 100°C (contre 50-55°C pour le PLA classique) ;
  • Très bonne esthétique (visibilité très réduite de la superposition des couches) et de plus facilement colorable ;
  • Finition possible par ponçage.

LATI3Dlab est à votre disposition pour répondre à toutes vos demandes techniques ou fournir des échantillons matière pour des essais d’impression.

info@lati3dlab.com

www.lati.com/Lati3dlab


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

LATI reçoit le label de qualité BAQ 2019

Confindustria attribue le label de qualité BAQ 2019 à LATI Industria Termoplastici.

Confindustria attribue le label de qualité BAQ 2019 à LATI Industria Termoplastici.

Confindustria l’association des fabricants italiens, valorise l’engagement des entreprises qui forment les nouvelles générations grâce au label de qualité BAQ qui récompense les entreprises pour leurs efforts de création de projets collaboratifs école-travail de haute qualité. Ces actions favorisent la collaboration avec les collèges techniques (ITIS) et les écoles de commerce (ITE), en élargissant le champ des études et en ajoutant l’acquisition de compétences spécifiques pour le travail.

Confindustria attribue le label de qualité BAQ 2019 à LATI Industria Termoplastici.La marque de qualité BAQ (en italien, Bollino per l’Alternanza di Qualità) a été créée dans le but de:

  • Promouvoir les partenariats entre les écoles et les entreprises;
  • Créer les conditions permettant aux écoles de générer des parcours de croissance pour les jeunes;
  • Améliorer la qualité des programmes de travail scolaire impliquant les étudiants.

En plus d’offrir des opportunités aux entreprises, les partenariats avec les écoles représentent également une grande responsabilité.

En 2019, LATI S.p.A. a accueilli dans les locaux de l’entreprise des étudiants qui ont appris sur les processus de production, la sécurité, des notions techniques et chimiques, des activités administratives, dans le but de les préparer à leur avenir.

Nous tenons à remercier les étudiants qui ont fait preuve de sérieux et d’intérêt chaque fois qu’ils sont venus travailler dans notre entreprise.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

LATI au côté de Tamara Molinaro dans WRC2

LATI au côté de Tamara Molinaro dans WRC2

Tout le monde aime les histoires à succès. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous avons décidé de ne pas parler de polymères ou compounds innovants, mais plutôt de deux expériences personnelles à la fois très différentes autant qu’étonnamment similaires – deux femmes qui partagent des valeurs profondes communes et le même enthousiasme face à un nouveau challenge.

D’un côté, Michela Conterno, directrice générale de LATI, leader italien dans le domaine des compounds thermoplastiques techniques. En 2009, Michela prend en charge la direction de l’entreprise familiale, une structure complexe dans un milieu industriel exigeant au plus fort de la crise économique. La valorisation des atouts de la société, l’expérience et la qualité du travail des employés et des managers ont permis d’atteindre des objectifs remarquables, en terme de chiffre d’affaire mais aussi en renforçant sa position sur le marché. Cette recherche de résultats n’a cependant pas distrait la direction de l’entreprise des autres objectifs tout aussi importants tels que : le bien-être au travail, la sécurité des ouvriers, la protection de l’environnement et un investissement conséquent dans le tissu local afin de consolider les capacités et la structure de la société pour le futur.

Parallèlement à ce succès, dans un tout autre environnement, celui de Tamara Molinaro. Née en 1997, Tamara grandit au milieu des moteurs de compétition mis au point dans l’atelier de ses parents, la G. Car Sport de Villaguardia (Como/Italie). Au volant dès douze ans, elle est rapidement remarquée par de grands champions comme Gigi Galli ou autres icônes dans le monde du rallye telles que la pilote de groupe B, Michèle Mouton. Forte de l’expérience familiale et du support des professionnels, Tamara révèle tout son talent dans une série de victoires qui au terme de peu d’années, l’amène dans le championnat WRC2 au volant d’une Citroën C3-R5 et à exceller aussi en compétition rallye Cross TytanRx.

Michela et Tamara, des histoires sujettes à réflexion. Des femmes qui décident d’aller de l’avant grâce à la détermination et l’engagement familiale, en évoluant dans des milieux habituellement réservés aux hommes. Des actions qui se concrétisent en succès de par la capacité à gérer leurs propres ressources en affirmant un véritable leadership féminin, mais aussi dans l’implication et la réussite à tirer le meilleur de leur propre équipe dans la prise de décision.

Il n’y a aucune symbolique féminine, mais seulement la volonté de prendre en considération deux femmes incarnant le pouvoir des rêves et leur détermination à les poursuivre.

De cette affinité est née l’engagement de LATI pour soutenir Tamara Molinaro durant les prochaines compétitions et partager ainsi son enthousiasme et ses attentes.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

LATI s’envole avec les deltaplanes ICARO2000

Un rêve à vivre et revivre. C’est ainsi que s’exprime Christian Ciech, instructeur et multiple champion du monde de deltaplane, pour décrire ces moments uniques en vols libres.

Une expérience qui peut être vécue pleinement grâce à un matériel absolument sûr, confortable et conçu sans faille. C’est le cas des appareils d’Icaro2000, entreprise de Sangiano (Varese – Italie), leader dans la construction de deltaplanes, casques et autres accessoires dont Ciech fait parti avec d’autres professionnels du secteur.

La compétence d’Icaro2000, acquise par son expérience des vols depuis de nombreuses années, tant dans l’apprentissage que dans la compétition est dédiée à la mise au point d’une série de delta-planes, souvent récompensés sur la plus haute marche de podium durant les évènements sportifs du circuit mondial.

Ces performances sont la conséquence d’efforts continus d’amélioration de la structure entière du deltaplane, avec comme préoccupation la fiabilité du dispositif mais aussi un maniement agréable, même dans des conditions extrêmes.

La sécurité de l’utilisateur restant l’exigence absolue, l’équipe technique d’Icaro2000 a récemment décidé d’augmenter la robustesse du système de fixation de l’aile en reconsidérant complètement la conception des accroches qui lient les voiles au châssis de delta-plane.

Pour optimiser les performances des composants thermoplastiques, il a été nécessaire de collaborer avec la société Plastì di Barasso (Varese – Italie) – www.plastisrl.it – intervenant comme transformateur de matières plastiques et concepteur d’articles de sport.

Le compound pour réaliser ces nouvelles fixations doivent fournir avant tout, résistance mécanique extrême, légèreté, et adaptabilité. Naturellement, il doit aussi être suffisamment tenace de façon à prévenir tout risque de défaillance occasionnée par les sollicitations spontanées transmises de l’aile aux supports qui la soutienne. Pour compléter la liste des exigences, il faut ajouter un excellent comportement aux agents extérieurs, à l’humidité et rayonnement solaire.

Le choix d’Icaro2000 et Plastì s’est porté sur le LATAMID 6 CUVHPX10 G/35, un compound structurel pour le moulage par injection sur base PA6 à haut poids moléculaire, avec élastomère, stabilisé à la chaleur et aux agents climatiques. Les réels points forts de ce matériau sont sa résistance mécanique de par le renfort en fibres de verre et l’excellente ténacité de l’élastomère ajouté dans la matrice.

Ces nouvelles fixations offrent finalement des prestations bien supérieures à la solution précédente et assurent un accouplement solidaire de l’aile sur le châssis. Les tests de validation, passés avec succès, ont simulé des manœuvres de vols très spécifiques, poussant l’engin à la limite structurelle du châssis.

Voici l’illustration une fois de plus, du savoir-faire des clients LATI, capables de défier les applications aux limites du possible avec des compounds structurels.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Naissance de LATI3Dlab

LATI entre officiellement dans l’univers de l’impression 3D LATI entre officiellement dans l’univers de l’impression 3D, c’est ainsi qu’est né LATI3Dlab, un pôle de compétences R&D dédié à la mise au point de produits techniques et spécifiques pour le 3D: Polymères hautes performances, renfort en fibres de carbone et autres propriétés complémentaires comme la conductivité électrique et thermique, résistance au feu, détection magnétique, radio-opaque or encore lubrification et tenue à l’usure ; tous réalisés pour répondre aux demandes propres du client, aussi bien le producteur de filaments que l’utilisateur final en milieu industriel.

Le Marché de la fabrication additive, jusqu’à aujourd’hui dédiée à des produits plutôt esthétiques avec des résines limitées en résistance thermique, mécanique et autres fonctionnalités a maintenant atteint une certaine maturité aussi bien chez les constructeurs d’imprimantes 3D que les utilisateurs, permettant de se tourner de plus en plus vers l’industrie et la production de petites séries ou sur mesures.

Depuis plusieurs années, la Recherche et Développement de LATI – forte de ses 65 ans d’expérience dans le compoundage techniques pour l’injection plastique – s’est orientée vers la formulation de grades destinés à l’impression FDM or FFF (Fused Deposition Modelling) et fournit déjà d’importants producteurs de filaments 3D en Europe.

Toutefois, les exigences particulières de l’impression 3D et la nécessité de créer des formulations toujours plus complexes et spécifiques a poussé l’entreprise de Varese (Italie) à investir encore plus dans cette activité.

C’est ainsi qu’est né LATI3Dlab, un pôle de compétences R&D dédié à la mise au point de produits techniques et spécifiques pour le 3D: Polymères hautes performances, renfort en fibres de carbone et autres propriétés complémentaires comme la conductivité électrique et thermique, résistance au feu, détection magnétique, radio-opaque or encore lubrification et tenue à l’usure; tous réalisés pour répondre aux demandes propres du client, aussi bien le producteur de filaments que l’utilisateur final en milieu industriel.

Pour information et contact: info@lati3dlab.com


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Compounds auto-extinguibles pour la mobilité électrique

Compounds auto-extinguibles pour la mobilité électrique, vous permettent de faire face au danger des flammes et du feu avec un faible impact environnemental

L’arrivée des véhicules électriques dans les transports publics et privés est maintenant d’actualité.
Les prévisions annoncent que d’ici 2040, 35% des véhicules immatriculés seront à traction électrique, batteries ou hybrides (BEV ou PHEV).

L’ensemble des constructeurs automobiles et des spécialistes des moteurs à combustion cherchent actuellement à diversifier leur production dans le but d’être présent sur cette nouvelle technologie.

Cette transition technologique historique lance plusieurs défis, à commencer par la sécurité dans le déploiement des tensions et courants élevés présents dans ces véhicules.

Les pièces de structures, les batteries, les systèmes de contrôle et de distribution de l’énergie électrique doivent être en mesure d’assurer la protection maximale de l’utilisateur, à tout moment : lorsque le véhicule circule, en période de charge, en stationnement ou en cas d’accident.

Dans ce scénario, il devient fondamental de sélectionner des matériaux résistants aussi bien aux hautes tensions qu’aux risques d’incendie occasionnés par des court-circuits ou simplement par des éléments métalliques à hautes températures.

Les compounds plastiques auto-extinguibles, sont par conséquent incontournables désormais dans le secteur automobile, idéalement utilisés dans les systèmes de recharge, boîtiers électriques et électroniques, composants moteurs ou batteries.

En plus du choix du polymère, il est important d’identifier les propriétés essentielles à respecter : autoextinguibilité, tenue au fil incandescent, vieillissement thermique et mécanique, résistance aux agents extérieurs et aux courants de cheminement, rigidité diélectrique, résistance mécanique. Le choix final est complexe et nécessite des compétences très spécifiques.

LATI, après 50 ans de présence dans la fourniture de compounds autoextinguibles, met à disposition de l’industrie automobile son expérience et ses connaissances de ces matières.

Le but est de proposer des solutions efficaces comme cela a été le cas avec les intervenants majeurs des secteurs électrique et électronique, du transport ferroviaire dans lesquels LATI a toujours évolué, avec d’excellents résultats malgré des conditions et des exigences normatives très complexes.

Les compounds auto-extinguibles LATI, fruits de nombreuses années de recherche et d’amélioration continue, permettent aujourd’hui de répondre au risque de feu et d’incendie avec des propositions à faible impact environnemental, modernes et versatiles, aptes à la réalisation de géométries complexes, de toutes dimensions, mais aussi d’éléments structurelles ou autres pièces fonctionnelles.

La gamme LATI couvre toutes les résines de bases: PA et PBT pour les applications plus simples, les PPS et PPA pour les hautes températures et enfin le PEEK pour les exigences extrêmes.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.