Filament radio-opaque pour impression 3D

Filament radio-opaque pour impression 3D

L’impression 3D en tant que procédé de fabrication industrielle devient une réalité grâce à une évolution extrêmement rapide des machines et des logiciels de contrôle, mais également des résines utilisées pour l’extrusion des filaments.

Après l’ère du prototypage à l’aide de l’impression 3D, la demande porte maintenant sur des matières permettant de réaliser des produits véritablement fonctionnels, également précieuses pour leurs caractéristiques techniques comme la conductivité électrique ou la performance mécanique.

Guidée par ces exigences, LATI SpA a décidé de mettre à profit son savoir-faire dans le domaine des compounds thermoplastiques.

L’objectif était de créer une gamme de filaments spécifiquement destinée aux fabricants les plus exigeants au niveau professionnel et industriel. Nanovia, une société qui fabrique des filaments pour impression 3D grâce à des techniques de fonte des filaments, a décidé de faire appel à LATI pour développer un compound adapté à la fabrication additive de filaments opaques au rayon X dans le secteur des soins à la personne.

La proposition de LATI a été un succès grâce à la gamme de matériaux LATIGRAY sur base de PLA ou polymères PC chargés à 70% de céramique haute densité. C’est la quantité variable de charge céramique qui garantit l’opacité aux rayons-X pour arriver au contraste nécessaire.
Malgré sa composition complexe, le filament est facile à extruder et à enrouler, flexible; il se prête bien au passage de la buse de l’imprimante 3D. La rhéologie de la matière en fusion permet un dépôt rapide et précis de couches sans interruption. La pièce ainsi imprimée est compacte, avec des couches de bonne adhérence entre elles, sans déformation. En dépit d’une quantité de charge importante, la qualité de la surface obtenue est également remarquable.

Cette performance est le résultat de l’effort commun de LATI et de ses partenaires issus de l’univers de l’impression 3D, un secteur pour lequel les fabricants de compounds ont dû revoir les choix technologiques et méthodes de production habituellement utilisés pour le moulage par injection. La gamme de matières que propose LATI pour la fabrication additive inclut également des grades prévus pour les filaments détectables magnétique, autoextinguibles, autolubrifiés et conducteurs électriques.

Pour obtenir des informations supplémentaires, contacter LATI Spa.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.