Gaine annelée en PVC

Gaine annelée sans PVC à base de polyoléfines à auto-extinction au moyen d'additifs à très faible impact sur l'environnement, LATENE EP1-V2HF

Depuis quelques temps maintenant la restriction des halogènes et autres substances dangereuses contenues dans les plastiques destinées au secteur électrique et électronique est devenue une priorité. La raison principale réside avant tout dans la menace que représente les pièces moulées arrivant en fin de vie.

Pour certains compounds, cette démarche a déjà abouti avec succès, par exemple avec l’utilisation de retardateurs de flamme sans chlore, brome, phosphore rouge ni antimoine.
Cependant, pour d’autres matières, un bon compromis performances/prix comparé aux solutions traditionnelles avec un fort impact environnemental est trop difficile à atteindre.

C’est le cas du PVC, un polymère contenant un large taux de chlore dans sa chaine moléculaire, sûr et versatile à température ambiante, mais potentiellement dangereux lorsque chauffé ou brûlé de par le dégagement chimique de chlore, nocif pour la santé humaine.

Parmi les multiples applications du PVC, la plus courante est sans doute la réalisation des canalisations pour le passage des câbles électriques. Le respect des réglementations en vigueur nécessite le respect d’une multitude de tests contraignants dans le but d’évaluer la résistance thermique et mécanique.

Afin de remplacer le PVC avec succès dans la fabrication des gaines annelées, LATI a mis au point une formulation spéciale pour l’extrusion, sur base polyoléfine, utilisant des ignifugeants à faible impact environnemental, le LATENE EP1-V2HF.

Outre l’absence de substances toxiques, cette formulation offre également l’ensemble des caractéristiques recommandées pour les canalisations devant répondre aux exigences des standards de l’industrie, tel que la EN-61386.

La R&D de LATI ne s’est pas arrêtée qu’aux gaines souples, mais a aussi développé des compounds pour l’extrusion des tubes rigides ignifugés devant garantir un comportement au feu UL94-V0 à 1,6 et 3,2mm. Le LATENE HD1 H2W-V0, d’une excellente résistance mécanique à basse température et totalement exempt d’halogènes ou phosphore rouge, se propose comme une alternative intéressante pour le remplacement du PVC, également très bien positionné en terme de prix.

L’offre LATI pour le secteur électrique du bâtiment  ou de l’industrie se complète avec le LATENE EP7-V2HF, un compound sur la base d’un copolymère PE-PP, auto-extinguible, idéalement adapté au remplacement du PVC pour le moulage des boitiers de dérivation encastrables.

Dans ce cas aussi, les prestations techniques et prix sont en adéquation avec les installations électriques modernes et sûres.


Nous contacter