LATICONTHER CP6: Conductivité thermique et isolation électrique

LATICONTHER CP6: Conductivité thermique et isolation électrique

Chacun sait que l’on obtient les compounds conducteurs thermiques les plus performants en ajoutant de larges quantités de graphite dans une matrice thermoplastique. Cependant, la haute teneur en graphite finit par rendre ces matériaux également très conducteurs électriquement, avec des valeurs de résistivité qui les rend inadaptés pour les applications nécessitant également une isolation thermique.

Si l’on veut avoir recours à des compounds conducteurs thermiques, mais isolants électriquement, les choix sont limitées, car la matière, soumise à nombre de contraintes, doit être fortement chargées en céramiques isolantes électriques jusqu’à 85% pour certains grades LATI, afin d’arriver à une performance therm sostenere ique intéressante. Les solutions les plus performantes permettent d’obtenir une conductivité thermique d’environ 8 à 10 W/mK, mais pour un coût très élevé, car leur formulation nécessitent des matières synthétiques très spéciales, comme le nitrure de bore hexagonal.

Aussi la demande s’est orientée vers des matières isolantes électriques présentant une conductivité thermique acceptable, de l’ordre de 1 à 2 W/mK, formulés à partir de céramiques standards. Bien évidemment, l’utilisation de telles solutions doit impérativement convenir en terme de coût comparativement à l’emploi habituel de d’aluminium injecté.
Ainsi, LATI propose le LATICONTHER 62 CP6-V0HF1. Sur base PA6, ce produit est fabriqué à partir d’un mélange de céramiques spéciales identifié comme la formulation CP6 qui assure l’isolation électrique avec une résistivité supérieure à 10^12 ohms et une conductivité thermique près des 4 W/mK (mesures sur Netzsch LFA selon les normes ASTM E1530 et E1461).

Le LATICONTHER 62 CP6-V0HF1, en plus de ses propriétés thermiques et électriques, est un grade auto-extinguible, n’utilisant ni halogènes, ni phosphore rouge.
Une demande de certification pour une carte jaune UL est en cours pour le LATICONTHER 62 CP6-V0HF, qui offreé aussi une excellente résistance au cheminement électrique (CTI 400 V), un classement V0 à 3,2 mm, un GWIT à 775°C et un GWFI à 960°C pour épaisseur 1 mm. Rigide et robuste, pas trop fragile, cette matière est dédiée aux applications techniques comme les dissipateurs thermiques dans le secteur de l’électrique et de l’électronique, l’éclairage encastré ou non, le surmoulage de composants électriques générant de la chaleur (Ex.: les inducteurs).

En finale, il s’agit d’une formulation spéciale développée afin d’atteindre une performance de conductivité thermique similaire à celle des versions graphitées pour un coût modéré. Ce produit CP6 n’est disponible qu’en couleur NOIRE. Autrement, les ingénieurs LATI ont developpé le CP7, plus cher, mais colorable. Tout comme les autres matières proposées par LATI, le CP6 et CP7 respectent les normes internationales les plus strictes en termes de protection de l’environnement et de santé humaine (RoHs et SVHC).

La simplicité de transformation et le recylclage complètent l’intérêt du CP6 présenté par LATI.