Planification de Scénario, stratégie et durabilité

L’actuelle situation économique, politique, socioculturel et environnementale impose aux entreprises modernes la capacité d’élaborer leurs propres stratégies et évaluer en temps réel les performances et réactivités.

L’actuelle situation économique, politique, socioculturel et environnementale impose aux entreprises modernes la capacité d’élaborer leurs propres stratégies et évaluer en temps réel les performances et réactivités.

LATI a récemment organisé une journée de formation sur ce concept de scenario menée par le Docteur Alberto BUBBIO, professeur d’économie d’entreprise et directeur des cours de programmation, contrôle et évaluation des performances au sein de l’université Cattaneo – LIUC (Castellanza, VA).

En fait, la planification de scenario est un moyen de recueillir les outils nécessaires pour naviguer dans des environnements inconnus avec des conditions en constante et rapide évolution, caractérisés par des facteurs tels que « l’hyper-concurrence », la surproduction, l’évolution client et la demande toujours croissante pour des produits en phase avec l’environnement.

Dans des contextes aussi complexes, instables et incertains, les efforts pour anticiper – même mieux, présager – des scénarii futurs exigent un plan très méticuleux. L’analyse doit commencer par l’évaluation du scenario actuel, aussi bien extérieur ou intérieur à l’entreprise, une inspection précise des actifs financiers, l’organisation et produits de la concurrence et par-dessus tout, une étude des « mégatendances » dans lesquelles évoluent le tissu sociale et économique mondiale.

Le rôle majeur est naturellement assuré par le changement, dans une dynamique de marché imposée par l’arrivée des communautés et réseaux commerciaux sur le web qui ont fractionné le marché en créant de nouvelles oasis inexplorées dans lesquelles il faut rivaliser.

Les performances d’entreprise sont donc traduites et réinterprétées dans le «tableau de bord prospectif», un outil interne complexe et puissant avec lequel des ressources indéfinissables deviennent des paramètres quantifiables et fiables, à mettre en ligne avec les missions,  visions et stratégies de l’entreprise. La mesure du succès financier est maintenant accompagnée d’une évaluation des éléments à moyen-long terme, comme la perception client, la dynamique d’apprentissage et le développement.

Pour finaliser l’approche structurée de la stratégie des affaires présentée par le prof. Bubbio, s’en est suivi une lecture du Prof. Dipak Pant, fondateur et coordinateur de l’unité interdisciplinaire des études pour l’économie durable à l’université Cattaneo – LIUC de Castellanza.

Le professeur Pant est considéré comme l’un des plus grands experts mondiaux en terme de développement durable et a expliqué que la survie et la compétitivité des entreprises structurées ne peuvent pas être dissociées du social ni de l’environnement durable dans les opérations industrielles.

Aussi, au regard de la préservation de notre planète et de ses ressources, il peut apparaitre de nouveaux leviers économiques et émotionnels qui pourront aider à augmenter notre compétitivité.


Nous contacter