HISTORIQUE

Historique | LATI S.p.A.

1945: Création et débuts
LATI, déjà à l’œuvre en 1943, fut officiellement fondée en 1945, à la fin de la deuxième guerre mondiale, par le professeur Cosimo Conterno, à l’époque comptable agréé à Milan.
La première activité commerciale de la société fut la production de compounds d’acétate de cellulose, facilité par à la mise à disposition de matériels auprès de la population italienne dans le cadre du Plan Marshall (Ex.: sous-vêtements en acétate de cellulose, masques militaires plastiques et autres articles que Lati a sélectionnés et recyclés.)
La guerre a également conditionné l’établissement de l’activité industrielle de la famille Conterno ; Vedano Olona était en effet plus sûre que Milan sur laquelle des bombes étaient régulièrement lâchées, tout en restant suffisamment proche de Milan pour que Cosimo se rende à son bureau par le train.

Les années 50 et 60: Essor économique et succès rapide
C’est en fait grâce à son cabinet de comptable agréé que le Professeur Cosimo Conterno a pu établir des contacts importants pour sa future activité industrielle, en particulier dans le secteur chimique: grâce à ses relations avec Montedison, la société a connu un véritable essor dans les années 50 et 60.
Grâce au lancement d’une gamme complète de produits renforcés en fibres de verre courtes et longues, les années 60 laissaient présager d’un grand succès.

Les années 70: La consolidation
Le début des années 70 marque l’apparition de la famille des retardateurs de flammes (FR), développés pour répondre à la demande du secteur des appareils électroménagers.
Entre temps, la direction de la société a été confiée au fils aîné de Cosimo, l’ingénieur Giovanni Conterno, qui introduit une nouvelle technologie d’extrusion et modernisa le process de fabrication, notamment la disposition de l’usine. Par la suite, le Professeur Francesco Conterno, frère de Giovanni et actuel président de Lati S.p.A, transforma l’entreprise locale en une société internationale bien établie et reconnue dans de nombreux pays, pour en faire le fabricant de compounds indépendant et prospère qu’elle est devenue aujourd’hui.

Les années 80 et 90: Innovation et internationalisation
L’adoption d’une nouvelle stratégie à la fin des années 1980 entraîna une décision d’investissement dans le développement de produits spéciaux de hautes performances.
La société atteint alors son plein essor avec l’internationalisation. Du fait des diverses procédures propres à chaque pays concerné, le niveau d’expérience de chacun des membres de l’organisation s’est considérablement développé.

Le XXI siècle: Présent et avenir
La société est désormais prête à affronter le nouveau millénaire en s’engageant dans la voie de l’innovation et de l’internationalisation.
On y accorde une attention toute particulière aux produits éco-durables et éco-compatibles qui permettent de faire des économies d’énergie grâce à des coûts de production moins importants et un allègement des pièces, notamment lorsque des performances structurelles spécifiques sont nécessaires.