Compounds auto-extinguibles pour la mobilité électrique

Compounds auto-extinguibles pour la mobilité électrique, vous permettent de faire face au danger des flammes et du feu avec un faible impact environnemental

L’arrivée des véhicules électriques dans les transports publics et privés est maintenant d’actualité.
Les prévisions annoncent que d’ici 2040, 35% des véhicules immatriculés seront à traction électrique, batteries ou hybrides (BEV ou PHEV).

L’ensemble des constructeurs automobiles et des spécialistes des moteurs à combustion cherchent actuellement à diversifier leur production dans le but d’être présent sur cette nouvelle technologie.

Cette transition technologique historique lance plusieurs défis, à commencer par la sécurité dans le déploiement des tensions et courants élevés présents dans ces véhicules.

Les pièces de structures, les batteries, les systèmes de contrôle et de distribution de l’énergie électrique doivent être en mesure d’assurer la protection maximale de l’utilisateur, à tout moment : lorsque le véhicule circule, en période de charge, en stationnement ou en cas d’accident.

Dans ce scénario, il devient fondamental de sélectionner des matériaux résistants aussi bien aux hautes tensions qu’aux risques d’incendie occasionnés par des court-circuits ou simplement par des éléments métalliques à hautes températures.

Les compounds plastiques auto-extinguibles, sont par conséquent incontournables désormais dans le secteur automobile, idéalement utilisés dans les systèmes de recharge, boîtiers électriques et électroniques, composants moteurs ou batteries.

En plus du choix du polymère, il est important d’identifier les propriétés essentielles à respecter : autoextinguibilité, tenue au fil incandescent, vieillissement thermique et mécanique, résistance aux agents extérieurs et aux courants de cheminement, rigidité diélectrique, résistance mécanique. Le choix final est complexe et nécessite des compétences très spécifiques.

LATI, après 50 ans de présence dans la fourniture de compounds autoextinguibles, met à disposition de l’industrie automobile son expérience et ses connaissances de ces matières.

Le but est de proposer des solutions efficaces comme cela a été le cas avec les intervenants majeurs des secteurs électrique et électronique, du transport ferroviaire dans lesquels LATI a toujours évolué, avec d’excellents résultats malgré des conditions et des exigences normatives très complexes.

Les compounds auto-extinguibles LATI, fruits de nombreuses années de recherche et d’amélioration continue, permettent aujourd’hui de répondre au risque de feu et d’incendie avec des propositions à faible impact environnemental, modernes et versatiles, aptes à la réalisation de géométries complexes, de toutes dimensions, mais aussi d’éléments structurelles ou autres pièces fonctionnelles.

La gamme LATI couvre toutes les résines de bases: PA et PBT pour les applications plus simples, les PPS et PPA pour les hautes températures et enfin le PEEK pour les exigences extrêmes.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

PPA et carbone pour circuit carburant

PPA et carbone pour circuit carburant

Le secteur automobile compte assurément parmi ceux au sein desquels l’intérêt pour les compounds thermoplastiques a connu une croissance exponentielle ces dernières années et leurs applications se sont multipliées. Les raisons en sont nombreuses, depuis le besoin de plus en plus pressant de faire plus léger et moins coûteux, à l’utilisation généralisé de l’électronique dans le contrôle des véhicules et de leurs accessoires, depuis les solutions hybrides impliquant la gestion de charges électriques et thermiques, à la température en augmentation dans la zone située sous capot moteur. Les compounds spéciaux de LATI sont la solution naturelle à tous ces besoins inhérents à l’évolution du concept automobile et du transport.

Ainsi le PPS, le PSU, et le PEEK sont utilisés à proximité du moteur pour leurs propriétés thermiques, les matières auto-extinguibles dans les zones où circulent d’importants courants électriques, les conducteurs électriques et compounds de blindage pour la protection de l’électronique embarquée et des ordinateurs, les grades conducteurs thermiques pour le refroidissement des solutions LED optiques, et les matières structurelles dans toutes les situations où la robustesse et la résistance du métal sont nécessaires.

Pour des raisons évidentes de sécurité et de fiabilité, le transport du carburant est un domaine particulièrement important au sein du système complexe de propulsion. Toute pièce intervenant dans le circuit carburant doit pouvoir supporter un contact continu avec les hydrocarbures sans risque de fragilisation ni perte de force. L’accumulation de charges électrostatiques doit également être évitée du fait du risque de dysfonctionnement ou d’incendie.

Pour ces raisons, SAROPLAST, une société italienne spécialisée dans le moulage de polymères hautes performances, a choisi le compound LARAMID K/30 pour fabriquer les raccords utilisés sur le circuit de carburant diesel. Les raisons de ce choix sont l’excellente résistance chimique de la matrice PPA aux huiles, solvants, graisses et hydrocarbures, ainsi que les propriétés électriques et mécaniques, grace au 30 % de fibres de carbone que contient le compound.

Le carbone permet effectivement, d’obtenir des technopolymères conducteurs électriques, qui sont donc parfaitement adaptés pour évacuer les charges électrostatiques à la terre. En parallèle, les fibres augmentent également la résistance structurelle et la stabilité dimensionnelle de la pièce moulée, paramètres requis pour supporter en toute sécurité la pression et le flux du carburant dans le moteur.

Comme de coutume dans les applications sous capot moteur, la température de fonctionnement aussi doit être maîtrisée. Dans ce cas, le LARAMID K/30 garantit une performance maximale au-delà des 130 °C requis. La gamme de solutions LATI formulée sur base de polyamides aromatiques comprend non seulement des produits renforcés en fibres de carbone, mais également des grades purement structurels contenant jusqu’à 60 % de fibres de verre, et des produits auto-extinguibles, autolubrifiés et conducteurs thermiques.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’assistance technique de LATI.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

 

Les compounds auto-extinguibles et l’industrie ferroviaire

Les compounds auto-extinguibles et l’industrie ferroviaire: un double concept en plein développement

Les innovations récentes dont ont bénéficié les compounds thermoplastiques auto-extinguibles de LATI S.p.A ont retenu l’attention des concepteurs évoluant dans le monde du transport ferroviaire. En effet, l’absence de retardateurs de flammes halogénés et de phosphore rouge qui caractérise les nouvelles formulations du HF1 suscite l’intérêt.

Cela constitue un pas important vers la réduction des émanations dangereuses qui se dégagent des matières en cas d’incendie. Les certifications de conformité aux normes EN45545 européennes de l’industrie sont tout aussi importantes puisque ces normes définissent l’adéquation de chaque compound à une utilisation dans et à l’extérieur des wagons en fonction de son comportement au feu, ainsi que de l’opacité et de la toxicité des émanations produites par la combustion.

Composé de PA66 renforcé à 25 % en fibres de verre, le LATAMID 66 H2 G/25-V0HF1 est l’un des matériaux qui remportera certainement le plus de succès dans le secteur ferroviaire. En effet, sa formulation auto-extinguible respecte l’environnement, il est doté d’excellentes propriétés mécaniques, et il est de plus conforme aux niveaux de classement HL1, HL2 et HL3 définis par la norme EN 45 545 à la fois pour utilisation dans et en dehors de la structure du wagon (R22-R23).

La société allemande leader mondial dans le secteur des systèmes de filtration de gaz et de liquides a choisi le LATAMID 66 H2 G/25-V0HF1 pour la fabrication des systèmes d’attaches permettant de relier les éléments des filtres de purification d’air dans les compartiments de train. Le choix a été influencé non seulement par les certifications qu’ont obtenues les matériaux selon la norme EN 45 545, mais également par les excellentes propriétés auto-extinguibles du compound, à savoir UL94-V0 jusqu’à 0,75 mm, et par sa haute résistance aux contraintes mécaniques et dynamiques. Enfin une bonne stabilité dimensionnelle est importante pour le système d’attache, qui consiste en des broches dont le bon fonctionnement est nécessairement conditionné par une absence de déformation et le respect des tolérances géométriques.

La gamme de compounds V0HF1 comprend des grades développés sur PA6, PA66, PBT et PPA.
Plus précisément, les compounds V0HF1 sur base PA66 sont proposés avec un renfort en fibres de verre compris entre 25 et 50 % de leur masse, de façon à répondre aux exigences mécaniques les plus larges, par exemple dans le cas du remplacement des matières Thermodurcissables.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

 

Des matières auto-extinguibles désormais recyclables à 50% !

Des matières auto-extinguibles désormais recyclables à 50%!

Réduire l’impact sur l’environnement et la santé humaine: un thème transversal et d’importnace pour les produits et process dans le monde industriel son ensemble. LATI a traditionnellement mené ses activités et proposé des matières dans le respect total des règles de sécurité les plus strictes en matière de transformation, d’utilisation et de mise à disposition de ses compounds sur le marché.

Ceci se confirme, par exemple, avec la conformité RoHS et Reach dont bénéficie chaque grade dans le portefeuille de la société, avec la certification ISO 14000, et aussi le développement de la gamme de produits durables LATIGEA.
De la même façon, on note l’arrivée des HF1, une famille de matières auto-extinguibles sans halogènes, sans phosphore rouge, ni trioxyde d’antimoine.
Le recyclage de matériaux déjà traités s’inscrit naturellement dans un contexte de réduction de la consommation de matières brutes et de gestion complexe des déchets de fabrication.

Stimulée par tout ceci et par des clients particulièrement vigilants, LATI a cherché à obtenir l’autorisation des UL, un organisme de certification internationalement reconnu, en vue de recycler, à hauteur de 50%, les déchets de fabrication générés par l’un des grades auto-extinguibles les plus importants de sa gamme, le LATAMID 66 H2 G/25-V0CT1.
UL autorise normalement l’utilisation de rebroyé à hauteur seulement de 25 % en masse.
Désormais, grâce à cette nouvelle certification, il sera possible de recycler une plus grande quantité de rebroyé, ce qui permettra non seulement de réduire l’impact environnemental associé à la production des déchets plastiques, mais aussi de réduire significativement le coût des produits finis.
Le LATAMID 66 H2 G/25-V0CT1 est un compound ignifugé sur base PA66 renforcée en fibres de verre à 25%, pour lequel on obtient d’excellentes valeurs de GWFI et GWIT et une bonne résistance au feu grâce à des systèmes halogénés très stables thermiquement.

La formule CT1 permet aussi de d’enchaîner les cycles durant le moulage sans risque de dégradation matière ni détérioration significative des propriétés mécaniques, électriques ou de résistance au feu.
Les UL ont validé le comportement extraordinaire de CT1, sans réveler de faiblesse des performances avec un ttaux d’utilisation du rebroyé de 50%, quelle que soit la couleur. Cette nouvelle homologation rend l’offre déjà remarquable du CT1 encore plus attractive pour les diverses applications électriques et électroniques à la fois dans l’industrie – où le CT1 offre un GWFI extraordinaire de 960°C – et dans le secteur de l’électroménager pour qui les propriétés autoextinguibles à faible épaisseur nécessitent des GWIT et GWEP particulièrement élevés.


Nous contacter

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.